Conservation de la Faune au Canada

Notre plan d’action – Le plan d’action de Conservation de la faune au Canada établit les principales priorités concernant les espèces en péril.

La situation de dizaines d’espèces canadiennes en péril est telle que la protection de leurs habitats ne suffit pas. La mission de Conservation de la faune au Canada est de protéger les espèces animales menacées d’extinction au pays en prenant soin des populations de façon directe et concrète.

Nous sommes la seule organisation canadienne à répondre aux besoins critiques de multiples espèces en menant de nombreux projets de rétablissement partout au Canada. Nous sommes des spécialistes de diverses techniques scientifiques, comme la reproduction, la réintroduction et le déplacement à des fins de conservation. Notre plan d’action tient compte de l’urgence des besoins et est mis à jour annuellement.

Nous travaillons toujours en collaboration avec des équipes de rétablissement nommées et d’autres organisations. Nous avons pour partenaires des ministères et des parcs fédéraux et provinciaux, des organismes caritatifs et des fiducies foncières axées sur la conservation des habitats, des zoos, des universités et des collèges, ainsi que des organismes communautaires administrés par des bénévoles locaux. Notre rôle varie selon les situations. Dans certains cas, nous offrons notre soutien comme partenaire. Dans d’autres cas, nous assumons un rôle de leadership et de coordination. Dans tous les cas, notre seul objectif est de contribuer à la sauvegarde des espèces.

Dans un même temps, nous renforçons les capacités de conservation du Canada en offrant à de jeunes scientifiques la possibilité d’acquérir de l’expérience de travail auprès des espèces en péril. Le programme de bourses Noé au Canada est conçu pour former de futurs leaders en conservation qui maîtriseront les techniques de rétablissement d’espèces menacées d’extinction.

Tout le travail que nous faisons génère des résultats mesurables. Nos scientifiques recueillent des données de terrain de grande qualité afin de quantifier l’impact de leurs efforts et planifier des stratégies de rétablissement efficaces. Ils affinent et améliorent leurs outils et leurs techniques et publient les résultats. Ces nouvelles connaissances sont ainsi partagées et peuvent être utilisées dans d’autres lieux. Lorsque les données indiquent qu’il n’est plus nécessaire d’intervenir de façon directe, comme c’est le cas pour le renard véloce, nous redéployons nos ressources en vue d’aider d’autres espèces en difficulté.

 

En lien avec

Il n'y a pas d'article en lien pour le moment

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Laisser un commentaire

Rechercher

Rechercher
Generic filters
Filtrer par catégorie

Les dernières discussions

Publicité

Les prochains évènements

Tout voir >

Publicité

Les dernières publications

Défilement vers le haut